Natura 2000, le site de la Lauter

18 - NATURA 2000La vallée de la Lauter est un site naturel remarquable : elle présente une mosaïque de milieux variés et abrite une biodiversité importante. A ce titre, elle a été désignée site "Natura 2000" par arrêté ministériel du 26 décembre 2008, ce qui vise à préserver les espèces et les habitats naturels qu’elle abrite.

De nombreuses études ont été réalisées depuis 10 ans sur le site Natura 2000. Elles ont permis d'affiner la connaissance du site, et donc d'adapter les mesures de gestion qui sont mises en œuvre, ou encore de trouver de nouvelles pistes pour contribuer à la préservation de la biodiversité qui le caractérise. Toutes ces études sont disponibles en mairie, auprès de l'animatrice du site Natura 2000.

Le site internet de la DREAL Grand Est comporte également certaines informations complémentaires (dont le Document d'Objectif du site Natura 2000) 

Wissembourg : objectif zero phyto

Depuis 2009, la Ville est passée au « zéro-phyto », c’est-à-dire qu’aucun produit phytosanitaire n’est employé dans les espaces verts pour la santé de tous, la préservation de la qualité des rivières et la réduction des déchets toxiques.

De plus, la Ville a mis en place un plan de gestion différenciée des espaces verts, qui définit 3 différents niveaux d’entretien selon les secteurs : les sites prioritaires (rond-point Stichaner, quai du 24 novembre), les secteurs « courants » (espaces verts du centre-ville) et les zones plus naturelles (remparts Nord par exemple).

ZERO PHYTO

 

A ce jour, seul les cimetières sont encore traités chimiquement ; tous les autres espaces de la ville sont entretenus grâce à des techniques dites alternatives, comme l’arrachage manuel ou l’utilisation de brûleurs à gaz.

 

La commune a été récompensée par la Région Alsace et l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse, avec l’obtention du label des « Communes Nature ». Cette nouvelle gestion nécessite une certaine tolérance face à la végétation spontanée, comme par exemple le fait de voir apparaître quelques herbes entre les pavés ou des pissenlits en bordure de certaines pelouses.

Afin de sensibiliser la population à cette thématique, la commission communale dédiée au cadre de vie et à l’environnement a lancé des campagne de communication dont « Moche d’abuser des pesticides » en 2018.

Des affiches ont été mises en place dans les panneaux municipaux, des plantoirs ont été installés dans les espaces verts fréquentés pour informer la population de cette politique mise en place par la ville depuis près de 10 ans !

Les alternatives à l’utilisation des produits phytosanitaires sont variées et peuvent être pratiquées par tous.


Exemples concrets :

  • tondre moins court le gazon, laisser de la place aux zones plantées en prairies ou non fauchées,
  • choisir des espèces de fleur locales, souvent plus résistantes car adaptées au climat,
  • utiliser du paillage au pied des arbustes et des plantes en massif, afin de limiter la pousse des herbes folles,
  • effectuer un désherbage mécanique avec un couteau, une binette ou un sarcloir,
  • s’équiper en matériel de désherbage thermique si nécessaire,
  • recourir à des moyens de lutte biologique, comme le purin d’orties, la bouillie bordelaise, etc.,
  • retourner les résidus de produits chimiques entamés ou périmés dans les déchetteries.

Télécharger la plaquette sur le jardinage au naturel


Fiches pratiques : 

Espèces locales et associations de plantes 

Les recettes pratiques et naturelles

Le compost

Hôtel à insectes nichoir à oiseau

 Fleurissement de la ville

Fleurissement

Pour mettre en valeur son patrimoine bâti, la ville mise sur un fleurissement de qualité pour contribuer à son l'embellissement. La ville a été récompensée au concours des villes et villages fleuris :

  • La commune associée d’Altenstadt a obtenue la 2ème fleur en 2018

 

 

Consultez la galerie photo

Participez au prochain concours de fleurissement : 

N° et rue
La Ville de Wissembourg s'engage chaque jour pour la biodiversité. Faites-en de même !

Salubrité publique

Propreté de la ville

Qu’il s’agisse de papiers, de mégots, ou encore de déjections canines, les services municipaux continuent de sensibiliser les habitants. La dernière campagne de communication, intitulée « Moche ! » lancée en 2017.

wissebourg_dechet1 wissebourg_dechet2
Moche de ne pas ramasser derrière soi ! Moche de jeter un papier par terre !

 

Ces « monstres » ont été déclinés sur différents supports (affiches, plantoirs, canisacs) et les agents de la ville œuvrent pour sensibiliser les citoyens :

  • des canisacs sont mis à disposition gratuitement à l’accueil de la mairie,
  • les poubelles publiques au centre ville sont équipées de cendriers et les restaurateurs ont été sollicités pour placer des cendriers sur leurs terrasses,
  • une opération de « ramassage de printemps » est organisée chaque année par la ville…

Rappelons que la propreté urbaine et le problème des déjections canines relèvent en premier lieu du civisme de chacun !

Traitement des déchets 

La collecte et traitement des déchets sont gérés par le Syndicat Mixte de gestion des ordures ménagères et la Communauté de Communes du Pays de Wissembourg.

Le SMICTOM Nord du Bas-Rhin La communauté de communes du Pays de Wissembourg

Collecte et traitement des déchets ménagers

Gestion des déchetteries

Travail sur la réduction des déchets à mettre en décharge

Promotion des nouvelles filières de tri

Vente des bacs bruns et bleus

Gestion de la facturation des ordures ménagères

Vente des composteurs

Promotion du compostage

29 rue Principale

67160 Altenstadt

03 88 54 84 00

Quai du 24 novembre

67160 Wissembourg

03 88 05 35 70

 

Le tri

Le tri est la première étape du recyclage des matières qui sont encore valorisables (et permet donc de réaliser des économies d’énergie et de ressources naturelles), mais aussi d’alléger votre facture d’ordures ménagères depuis que la tarification tient compte du poids de la poubelle !

Pour cela, plusieurs filières sont à votre disposition :

Le bac bleu Le compostage La déchetterie

Pour : les bouteilles et flacons plastiques

vides avec bouchon, les briques alimentaires,

les papiers et cartons propres, les canettes

alu et acier, les aérosols
Pour : les déchets de jardin (tontes, tailles, …) et les certains déchets alimentaires comme les épluchures, le thé, le marc de café, les coquilles d’oeuf, …

 

Cela permet de réduire d’environ 30% le poids de la poubelle en moyenne annuelle!
Pour : la ferraille, les déchets verts, les cartons, journaux, les gravats, les bouteilles en verre, cartouches d’encre informatique, les huiles moteurs, piles et batteries, les produits toxiques ainsi que les encombrants ; canapés, baignoires, mobilier de jardin...La déchetterie n’accepte pas les pneus, les déchets hospitaliers et les produits explosifs

Le saviez-vous ?

Déchets verts : pourquoi composter ?

Le sol de votre jardin, potager ou encore les différents massifs fleuris s’épuisent progressivement au fil des saisons. Avant de penser à l’achat d’engrais chimiques, cette solution de composter les déchets organiques pour « un retour à la terre » est un geste purement écologique, économique et naturel à 100%.

 La forêt

Les arbres remarquables

La forêt de Wissembourg abrite des arbres et peuplements remarquables. On les distingue par leur essence, âge, dimension, forme ou situation qui présentent un caractère exceptionnel, ou encore pour des raisons historiques et culturelles.

L'ONF procède actuellement à un inventaire de ces arbres ou peuplements remarquables, afin de mieux les préserver.

Consulter la liste des arbres et peuplements remarquables de la forêt de Wissembourg.

 La forêt communale

D'une surface d'environ 2600 ha, la forêt communale de Wissembourg est gérée par l'unité territoriale de Lembach de l'Office National des Forêts (ONF). Elle est divisée en deux secteurs, qui présentent chacun des caractéristiques de peuplement très variées, allant de la forêt de petite montagne à la forêt de plaine.

Forêt à WSB

Une partie de la forêt communale appartient au site Natura 2000 de la Lauter. A ce titre, une attention toute particulière est apportée pour la protection des espèces et habitats remarquables, qui n'empêche cependant pas l'exploitation de cette forêt. Il s’agit de la forêt de plaine, qui s’étend du marais d’Altenstadt jusqu’à la Bienwaldmühle.

L’autre partie, la forêt de montagne, appartient quant à elle au Parc Naturel Régional des Vosges du Nord (lien vers leur site internet).

L'ONF est responsable de la gestion de la forêt communale et contrôle les activités qui s'y déroulent.

La forêt privée

Il existe également de la forêt privée sur le ban communal de Wissembourg. Il s'agit de parcelles boisées qui appartiennent à des particuliers, des entreprises, des collectivités. La forêt privée représente une surface de 190 ha pour plus de 500 propriétaires. Elle est relativement morcelée et constituée de petites parcelles.

La forêt privée est souvent délaissée et sous-valorisée, en raison du morcellement, des difficultés d'accès ou du désintéressement des propriétaires. Des actions ont été menées pour la revaloriser, en partenariat avec le Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) :

  • sensibilisation et formation des propriétaires
  • bourse d'échanges de parcelles avec prime à l'agrandissement
  • mise en œuvre de chantiers concertés