Dans un contexte de sécheresse estivale toujours plus marquée, cette année encore, les arbres affaiblis de la ville n’ont pas tous réussi à rester en vie. D’autres sont dans un très mauvais état et s’avèrent dangereux pour la sécurité de chacun.

Ainsi, un total de 20 arbres va devoir être remplacé cet hiver par d’autres essences d’arbres plus résistantes à la sécheresse, adaptées à l’évolution du climat, mellifères et sécuritaires pour tous. Sont notamment concernés les secteurs suivants : le rempart Nord, le parc du Grabenloch, le DOJO et la rue de la haute Vienne.

Des panneaux d’information seront mis prochainement en place au droit des arbres concernés.